La ouate de cellulose : le meilleur isolant ?

Issue à 100% du recyclage du papier, la ouate est un isolant sans fibre et non-irritant principalement utilisée dans l’isolation de combles perdus.
Elle est particulièrement appréciée pour ses grandes qualités de déphasage (temps de traversée de la chaleur ) très supérieur à ceux procurés par les laines minérales, on emploi souvent le terme « inertie d’un isolant ».
Dans nos régions chaudes l’été, elle participe au maintien de la fraîcheur dans les maisons mais le confort en hiver sera également satisfaisant. On aime aussi sa participation à la préservation environnementale en raison de la faible quantité d’énergie nécessaire à sa fabrication et sa méthode de fabrication (Recyclage du papier).

La ouate de cellulose: un produit biosourcé

La ouate de cellulose est un matériau isolant dit naturel. Conformément à la loi relative à la transition énergétique, la ouate de cellulose est classé comme produit biosourcé:
- préservation des ressources naturelles: utilisation du papier recyclé
- utilisation maximale des énergies issues de la biomasse : énergie d’origine végétale ou animale en opposition à des produits synthétisés.
- contrôle de l’origine et du lieu de fabrication de la matière première (norme française). Il est préférable d'utiliser des produits issus de France et dont la traçabilité est garantie.
Nous utilisons une ouate fabriquée en France titulaire des agréments CSTB et ACERMI.

La ouate de cellulose : son pouvoir isolant

L’isolation thermique avec la ouate de cellulose est principalement utilisé au niveau des combles mais aussi des murs. Cet isolant destiné à une isolation par l’intérieur peut cependant être utilisé pour l’isolation extérieure.
Voici un tableau récapitulatif des caractéristiques de la ouate de cellulose :

Ouate de cellulose
Paramètres Pouvoir isolant (W/m.K) 0,038 à 0,042
Confort d’été Excellent
Isolation phonique Très bonne
Résistance au feu (A à E) B
Durée de vie (Années) >20 à 60
Biosourcé Non
Adapté au bâti ancien Oui
Prix Médian
Application Comble perdu
Murs
Rampant
Toiture
Mur extérieur
Plancher bas

La conductivité thermique (W/(m.K)) de la ouate de cellulose: son pouvoir isolant

La conductivité thermique d’un matériau représente le flux de chaleur qui passe en une seconde à travers une surface de 1m2 et une épaisseur de 1 m lorsqu’il y a une différence de température de 1°C (équivalent à un degré Kelvin) entre l’intérieur et l’extérieur.
Son unité se donne en watts par mètre et Kelvin: W/(m.K).

Plus la valeur de la conductivité thermique est petite plus l’isolant est performant.

La conductivité de la ouate de cellulose en vrac à souffler est de 0,038 W/(m.K) (Pour Information la laine de verre à souffler 0.046 et la laine de Roche à souffler 0.045)

La résistance thermique (m2.K)/W d’une isolation

La résistance thermique indique la tendance d’un élément de construction à résister au passage de la chaleur. Son unité est donc l’inverse de celle de la valeur U, soit: (m2.K)/W .
Plus la résistance d’une isolation est élevée, moins il laisse perdre de chaleur.

Quel épaisseur de ouate de cellulose : la réglementation thermique en rénovation ?

La Réglementation Thermique sur l’Existant (arrêté du 3 mai 2007) en vigueur depuis 2007, impose des valeurs de résistances thermiques minimales lors des travaux d'isolation thermique.

Le R minimal réglementaire à mettre en œuvre pour l’isolation en rénovation est de :
• R= 4m².K/W pour les combles aménagés (pentes de toit inférieures à 60°)
• R= 4.5m2.K/W pour les combles perdus.

Pour rendre votre logement moins énergivore et réduire votre facture d’énergie de chauffage, n’hésitez pas à renforcer les résistances thermiques de l’isolation par une épaisseur plus élevée sinon les dépenses seront plus élevées à long terme en coût de chauffage.
Sachez notamment que pour ouvrir droit au crédit d’impôt, les travaux d'isolation doivent être réalisés par une entreprise RGE(fourniture et pose) dans une résidence principale et les valeurs exigibles sont à minima R= 6 m².K/W en combles aménagés et R = 7 m².K/W en combles perdus.

Pour une isolation à la ouate de cellulose avec un produit performant 0,038 W/(m.K) , être éligible au crédit d’impôt avec une isolation optimale, il faut au moins une épaisseur de 27cm. Cependant selon la méthode , (soufflage sur plancher sans ossature apparente par exemple) la couche minimale pour une résistance thermique de 7 doit être de 36 cm car on tient compte d’un tassement de 20% dans les 2 mois qui suivent le soufflage et donne donc une épaisseur > à 27cm après tassement.

Prix d’une isolation à la ouate de cellulose

Parce qu’isoler n’est pas seulement installer un nouvel isolant, un chantier en rénovation demande souvent des adaptations. Nous pouvons dans la plupart des cas adapter notre prestation en fonction de votre maison et de ses contraintes. Une isolation pour être efficace doit être faite en tenant compte de tous les aspects du chantier (Embarras, vieil isolant présent, accessibilité, étanchéité, spots…)

Nous pouvons vous conseiller rapidement

Demandez une devis ou un conseil