Aller au contenu principal
 

Les pigeons sont des volatiles qui vivent de nos déchets, ils vivent souvent dans les villes où ils trouvent des abris (greniers, avancées de toit, séchoirs…) et sont très casaniers. Un pigeon vit là où il naît, ce qui rend d’autant plus difficile de le déloger. Les différentes nuisances allant des déjections disgracieuses et glissantes jusqu’aux détériorations architecturales, les rendent souvent indésirables.

Avant de prendre des mesures à leur encontre, il convient de bien analyser le site que l’on souhaite protéger, en effet le caractère opiniâtre, voir obstiné de l’animal contribueront à son rapide retour si les protections ne sont pas suffisantes.

La pose de pics et des tiges à ressort

Ces dispositifs sont les plus connus ils permettent d’empêcher les pigeons de se poser sur une corniche, une gouttière ou un autre élément d’une construction. Ils ne blessent ou ne tuent pas les pigeons et ont pour rôle de les éloigner. Une analyse préalable du site, de ses faiblesses et des zones non occupées mais qui le deviendront une fois les oiseaux repoussés est primordiale pour avoir un résultat convaincant. Il conviendra de bien fixer les dispositifs et de les utiliser en quantité suffisante sous peine de voir les volatiles revenir sur les points moins bien protégés.

Dans certains cas ces dispositifs sont suffisants, parfois il faut leur adjoindre d’autres systèmes, comme les filets, pour obtenir de bons résultats.

Demande de Devis gratuit

La pose de filets

Dans le cas d’une cour ou d’une charpente apparente telle que celles des marchés couverts, il faut interdire le passage des pigeons sur une grande surface. Dans ce cas l’utilisation de filets permet de lutter efficacement. Les filets sont ancrés solidement et attachés à des fils tenseurs. Ils ont l’avantage de rester relativement discret en permettant de défendre de grandes surfaces. Des pics sont souvent utilisés pour éviter que les zones de pose à proximité soient toujours fréquentées.

Demande de Devis gratuit

L'électro-répulsion

L’utilisation d’un dispositif par électrorépulsion permet de défendre une zone en toute discrétion. En effet ce dispositif est quasiment invisible depuis le sol et peut épouser des formes complexes comme celles d’une statue ou d’une voûte. Le système ne blesse pas l’animal et a un fort effet d’effarouchement même pour les volatiles ne s’y faisant pas prendre mais présents à proximité. En raison de son coût plus élevé et des contraintes d’installation on l’utilise le plus souvent pour protéger des bâtiments historiques ou de grande valeur architecturale.

Demande de Devis gratuit

Les dispositifs complémentaires

Plaques bouche-tuiles
Ces éléments en acier galvanisé ou en aluminium couleur tuile se fixent lors de la fabrication de la toiture ou à posteriori. Elles permettent d’empêcher le passage des volatiles et des rats en bas de la toiture pour venir nicher dans les greniers ou sous les tuiles.

Demande de Devis gratuit

Nos clients

241 avis et 3 photos