Aller au contenu principal
 

382 avis et 8 photos

Traitement Champignons

Il existe différents types de champignons pouvant attaquer les boiseries et qui nécessitent la mise en place d’un traitement champignons bois. Les pourritures molles, les cubiques, le bleuissement, la pourriture fibreuse... La plupart d’entre eux profitent d’une humidité excessive sur les bois pour se développer. La faute en incombe à diverses raisons qui pourront être corrigées par la suite. Par exemple, un défaut de gouttière en toiture, une canalisation ou une évacuation de salle de bain qui fuit. Des bois non protégées et exposés aux intempéries peuvent aussi présenter des attaques de champignons. Dans beaucoup de cas, supprimer cet apport d’humidité accidentel et/ou protéger les bois suffit à stopper leur action.

Malheureusement, un champignon nommé « La mérule » peut malgré tout continuer à se développer si on ne réalise pas un traitement anti mérule efficace.

Faisons justement une présentation de la mérule.

La Mérule

La Mérule ou Serpula Lacrymans est un champignon lignivore qui peut se développer sur un bois dont le taux d’humidité est de 20 à 22%. L’humidité devient optimale à 35%. Une fois arrivée à 40%, l’expansion de la mérule s’arrête. Elle est la plus active entre 20° et 26° lorsque les lieux ne bénéficient pas d’assez de ventilation. La mérule ne peut pas résister à des températures supérieures. Ses filaments (racines) se faufilent dans les joints de maçonnerie pour trouver des sources d’humidité. La mérule peut se développer sur n’importe quelle essence de bois.

De plus elle présente des caractéristiques particulièrement agressives. Il faut souligner que la mérule se détecte assez difficilement. Elle a largement le temps d’occasionner de sérieux dégâts !

Le traitement de la Mérule

Un traitement anti mérule nécessite une décontamination des supports. Pour cela, on procède à la dépose des enduits, des parements, des zones infectées et aux retraits des bois contaminés. Les sols meubles reçoivent un décapage du sol, les supports bâtis (murs) sont brûlés à la flamme.

Lors du traitement de la mérule, on injecte une solution anti-cryptogamique dans les murs et les sols afin de traiter le champignon en profondeur. Une solution fongicide est ensuite appliquée en surface des matériaux contaminés.

Il faut impérativement faire un diagnostic précis des zones concernées par l'infestation pour circonscrire la zone infectée. Le caractère sournois et agressif de la mérule oblige à intervenir en urgence pour traiter et éradiquer ce champignon.

Demande de Devis gratuit

Une contamination de 30 cm chaque mois

En présence de bois humide, la mérule peut se propager rapidement et couvrir une surface de 30 cm chaque mois. Il faut également savoir qu’en cas de maison mitoyenne, la mérule peut passer sans difficulté d’un bâtiment à l’autre.

Dans le sud de la France, la Mérule se manifeste essentiellement dans des lieux où l’humidité est excessive. Le cas le plus flagrant où un traitement anti-mérule doit être mis en place ? Une fuite de canalisation non détectée…

Pour résumer, une atmosphère confinée et le manque de lumière favorisent également l’apparition de la mérule.

Il demeure important de confier son éradication à un professionnel certifié par le FCBA. Celui-ci pourra intervenir avec une procédure de traitement champignons bois adéquat et des moyens adaptés.

Demande de Devis gratuit

Comment reconnaitre la mérule ?

On reconnait la mérule à sa matière blanche ressemblant de près à de la ouate. Elle peut aussi faire penser à une toile d’araignée qui aurait viré au gris. Des filaments gris argentés de 6 à 8 mm d’épaisseur dépassent de cette masse blanchâtre. Ils pénètrent profondément dans la plupart des matériaux. Ils passent aisément au travers du bois et réussissent aussi à progresser et s'infiltrer dans la maçonnerie. Lorsqu’ils sèchent, ces filaments cassent net.

Il existe une autre forme de mérule. Celle-ci peut prendre l’apparence d’un champignon rond. Avec une consistance plutôt molle, cette matière visqueuse peut mesurer de 1 à 2 centimètres d’épaisseur. La teinte rouge que l’on aperçoit en surface provient de la couleur des spores.

Demande de Devis gratuit

Quels dégâts en l’absence d’un traitement champignons bois ?

Avant la mise en place d’un traitement champignons bois, de nombreux dégâts prouvant sa présence peuvent être constatés. Les bois à l’air libre se détériorent. Ils prennent une couleur brune et s’effritent. La mérule s’attaque en premier à la cellulose du bois, ce qui explique ces dommages irréversibles pour les pièces de boiseries d’une maison. Les bois qui ont reçu une ou plusieurs couches de peinture ne sont pas épargnés. Ils gonflent puis se craquèlent.

Si la mérule parvient à franchir aisément une barrière de maçonnerie (brique, joints en ciment…) elle ne peut pas la détruire.

Demande de Devis gratuit

Résumé des indices indiquant la présence de mérule

Le bois présente des boursoufflures

La peinture qui le recouvre peut cloquer

Des filaments blanchâtres apparaissent dans les zones sombres

Dans l’obscurité, la fructification blanche du champignon vire au marron à la lumière du jour

Le bois dégradé est inconsistant

Les facteurs favorisant son développement

Manque d’aération

Fuite canalisation

Apport de composés alcalin dans les lieux d’aisance (ammoniaque)

Température douce

La pourriture cubique ou fibreuse

Ces champignons apparaissent souvent en raison d’une exposition trop importante à l’humidité. Cela peut être le cas pour des bois exposés aux intempéries et mal protégés. Une avancée de toit insuffisante ou un traitement inexistant ou n’ayant plus d’efficacité. Dans ce cas, il conviendra de remplacer les éléments trop endommagés. Ensuite, il faudra améliorer la protection des pièces de remplacement en utilisant un traitement adéquat. Pour ce faire, il faut choisir des essences plus résistantes aux intempéries (châtaigner, mélèze,). Au besoin, il reste possible de modifier la structure sensée les protéger des intempéries.

Pour les bois ayant subi des dégâts des eaux à l’intérieur, il conviendra de contrôler leur solidité. De la même manière, un diagnostic du type de champignon les ayant dégradés sera effectué. Enfin, il demeure nécessaire de stopper les infiltrations avant d’engager les travaux de remise en état nécessaire.

Pour éviter toute erreur, nous vous conseillons de consulter un professionnel du diagnostic parasitaire (Expert certifié CTBE+).

Demande de Devis gratuit

Combien coûte un traitement de la mérule ?

Bien évidemment, les prix mentionnés ci-après reflètent une moyenne. Le coût d’un traitement anti-mérule varie sensiblement en fonction de l’étendue de l’infestation.

Pour traiter un espace localisé comme une poutre ou une partie de charpente, les prix peuvent s’échelonner de 3000 à près de 5500 €. Pour procéder au traitement anti-mérule d’une pièce dans son intégralité, il faut compter de 4500 à près de 10000 €.

Il faut aussi souligner que plus un traitement curatif est mis en place tardivement, plus le coût en sera élevé. Il vaut mieux procéder à un diagnostic + un traitement préventif qui restera moins onéreux qu’un traitement tardif.

En revanche, il faut savoir que si une apparition de mérule est due à un fort taux d’humidité suite à un dégât des eaux, il est possible de faire jouer votre assurance habitation pour couvrir les frais de traitement champignon bois.

Demande de Devis gratuit

Les autres traitements du bois proposés par Société 3P

Société 3P vous propose aussi d’éliminer les termites et les capricornes de vos boiseries grâce à des solutions adaptées. Le traitement de la vrillette fait aussi partie de nos prérogatives.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Demande de Devis gratuit

382 avis et 8 photos